Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

10 Août 2017 , Rédigé par Marylou Publié dans #Alsace : ma région, #Châteaux : Versailles etc...

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

Le château construit entre le XIIIème et le XVIème siècle est un bon représentant des forteresses de garnison qui permettaient de surveiller toute la vallée.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

Du château on a un magnifique point de vue sur la ville et la région.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

L’énorme donjon cylindrique, est un des plus vieux donjons ronds d'Alsace.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

Un escalier en béton moderne d’une centaine de marches remplace les échelles médiévales.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

L’escalier mène au sommet d’où la vue est splendide.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

Pour arriver au château il a fallu grimper ces marches

Cette tour maîtresse crénelée est plantée du coté le plus vulnérable du château.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

 

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

 

Ce n'était donc pas un donjon d'habitation mais une tour de défense ultime.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

Durant la montée on peut se reposer sur ce banc


À sa base, une plate-forme montre les traces des anciens bâtiments.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

La porte originale du donjon devait être l'ouverture située au 1er étage, mais

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

pour faciliter l'accès des visiteurs, une porte a été aménagée au rez-de-chaussée.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

Ce qui reste du logis seigneurial possède des fenêtres en arc brisé.

Kaysersberg 68 : 4/6 Le château impérial

  Le château s’appelle le Schlossberg.  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Merci pour cette belle visite
Répondre