Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

Ma vie en Haïti 14

1 Octobre 2009 , Rédigé par Colmar City Publié dans #Haïti

Extrait de mon journal à la date du jeudi 14 août 1980 :

Il y a quatorze ans Natagette est une belle femme dans la force de l'âge fortement enceinte. Bien que le moment de la délivrance ne soit pas loin elle décide d'aller bêcher son jardin. Là, elle est prise d'un malaise et tombe sur une souche branchue. Le choc de la chute est si violent que Natagette s'enfonce un morceau de bois dans le ventre. Ce qui devait arriver arriva. La mère perdit l'enfant et eut une infection dont elle meurt. Ses enfants la pleurent et on l'enterre. Treize ans plus tard dans le village de Saint Raphaël, une fillette a pitié d'une vieille femme qu'elle connaît pour l'avoir vue dans sa cour, mais seulement vers le soir ou à la nuit tombée. La femme semble affamée. La gosse lui donne son repas. Lorsque la femme a fini de manger, elle semble se réveiller d'un long sommeil. L'air hagard, elle s'enfuit sur la route. Des étrangers de passage la recueillent et l'amène au Cap Haïtien. Elle est mise à l'hôpital, on veut la soigner. Elle prétend être Natagette, elle n'est pas morte, elle était zombie durant treize années. Le maître est mort. La fillette lui a donné de la nourriture salée ce qui l'a sortie de son état de zombie. Elle raconte son enterrement, la veillée. Elle voyait tout mais ne pouvait pas bouger. Ensuite avec d'autres compagnons zombis, elle travaillait aux champs. Elle travaillait pour le maître. Elle reconnaît ses enfants. Les enfants reconnaissent leur mère. C'est le grand événement dont tout le monde parle durant un mois. Natagette est emmenée à Port au Prince, elle parle à la radio. Trois personnes sont inculpées et mises en prison. Bien sûr Natagette ne s'exprime pas correctement, sa voix semble bizarre. Elvire l'imite pour me faire comprendre. Imitation qui me laisse à penser que Natagette est bègue. Malgré de nombreuses questions je n'en apprends pas davantage. Il semblerait que Natagette soit retournée dans sa famille où elle vit encore, mais que son esprit est quelque peu perturbé. De toute manière elle porte la tête penchée comme tout zombi qui renaît. En 1983 je lis cette histoire rapportée par ma cuisinière, dans le livre Haïti république des morts vivants. Elle varie quelque peu, comme par exemple, que Natagette se serait enfuie de l'hôpital du Docteur Douyon après son admission.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> <br /> <br /> <br /> Coucou  , article intéressant  et étrange!....Comment vas tu  toi ?...Moi journée de dingue!....Paperasse, téléphone, visites et en plus le plombier!....Ouf je viens de diner<br /> et  maintenant commence mes visites  et je dois mettre un article!....Bonne soirée Marylou et gros bisous   Maria<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Je me souviens de cet article sur Orange, il m'avait beaucoup frappé car cette histoire est très étrange. Je crois te l'avoir déjà dit, mais j'aime vraiment tout particulièrement tes articles sur<br /> Haïti, qui sont toujours passionnants. Gros bisous et bonne soirée<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> "Chalut" mon amie comment vas-tu? Joli texte et belle<br /> photo.je viens te faire un petit coucou car il y a un moment que je ne passe pas chez toi.Nous rentrons de Paris nous avons gardé les petits enfants,je suis un peu fatiguée mais ravie de mon<br /> séjour.Jt t'embrasse ma chère amie à bientôt.<br /> <br /> <br />
Répondre