Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tradition - Voyages - Vie

Histoire du costume du Moyen Âge au XXème  siècle

Au fil de l'histoire, Celtes, Germains et Romains imposent leurs mœurs et leurs costumes aux habitants de toute l’Europe Centrale. 

            L’an 1100 : les Croisades, la Chevalerie en 1365, les bandes de mercenaires marquent cette époque. Les Anglais traversent les Vosges. Ils portent des vêtements longs et bigarrés.  En Alsace apparaissent, les bonnets pointus, les vêtements longs et les costumes multicolores. 

            En 1375, des bandes de pillards, venus de Bretagne, portent des coiffures du genre capuchon de moines.

            Au milieu du XVème siècle, les Strasbourgeois portent des souliers à bec, des petits manteaux, des justaucorps très courts, des chaussures longues, des chapeaux petits et ronds rattachés par des lacets.

            Les dames portent de longs manteaux à traîne, à décolletés profonds, des chapeaux à voile, des ceintures métalliques dorées ou argentées, des chaussures à semelles de bois rigide.

            A la campagne, on confectionne des habits à la mesure de ses moyens et besoins dans des étoffes simples ( laine, lin, tissu grossier ). Les costumes sont faits pour durer.

Jusqu’au XVIIIème siècle, ces tenues évoluent parallèlement à celles de la ville, mais plus lentement.

http://costumes.alsace.voila.net/historique/Strasbourgeoise.jpg

"La Belle Strasbourgeoise" par Jean-Pierre d'AIGREMONT

Coiffe à becs portée par les riches patriciennes de Strasbourg au XVIIIème siècle.

(Peinture 50 x 65 cm)

Collection particulière © Jean-Pierre d'AIGREMONT

 http://costumes.alsace.voila.net/historique/belle_strasbourgeoise.jpg

"La belle Strasbourgeoise" Tableau de Nicolas de Largillière représentant une jeune patricienne de Strasbourg, début du XVIIIème siècle. La coiffe est un bicorne de feutre noir, décoré de dentelles noires.

 

Au début du XVIème siècle, la Réforme instaure des costumes plus simples et des couleurs plus sombres. Plus de traînes, ni de profonds décolletés, mais la chemise plissée.

            Les hommes portent une casquette allongée vers l’avant, les paysans et les jardiniers portent la casquette arborant une ou plusieurs plumes de coq à l’arrière. Les paysannes portent la même casquette que leur mari, elles la fixent sur leur fichu de travail.

            C’est à cette époque que le gilet rouge des hommes fait son apparition.

            Au XVIIème siècle le goût du luxe revient.

Colmar City - - Costumes alsaciens

commentaires

Sylvie 08/01/2012 10:08


quel chapeau !! j'imagine actuellement mettre cela dans le tram ...


merci pour ces petits et agréables cours d'histoire


 

Dalma-dog 06/01/2012 14:24


Salut mon amie marylou, aujourd’hui le soleil brille !!!!!!!!!je
te souhaite un bon après midi, bise a+

Chris 06/01/2012 10:10


Bonjour Marylou,


J'ai eu plaisir à lire ton billet sur l'historique du costume alsacien.


Bon vendredi ici bien venté et plus frisquet. Mais il y a le soleil pour réchauffer les coeurs.


Bisous

naniemel 06/01/2012 09:51


BONJOUR, J'AI TOUJOURS VU LE COSTUME ALSACIEN AVEC LE GROS NOEUD SUR LA TÊTE, JE NE M'IMAGINAIS PAS TOUT CEUX QUE TU NOUS PRÉSENTES, QUI SONT SUPERBE. JE T'EMBRASSE.

Joseph Guégan 06/01/2012 09:46


Merci pour cet article inréressant.
Bonne journée

Tradition - Voyages - Vie

Mon blog vous montre Colmar, les us et coutumes de l'Alsace : Noël, costumes alsaciens, tout en contant mes aventures quotidiennes et mes souvenirs de voyages dont les textes et les photos sont copyright © . (svpl, par respect, ne les copiez pas. Merci)

                     Traducteur
________________________________________
Compteur mis en place le 22 avril 2013 à 17h30 Flag Counter __________________________________________
________________________________________
Compteur de visites
compteur gratuit
Avant la migration le site comptait plus de 103 000 visiteurs et plus de 313 000 pages vues. ______________________________________
Météo

Hébergé par Overblog