Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

Si Versailles m’était conté : Planche 23

8 Juin 2012 , Rédigé par Colmar City Publié dans #Châteaux : Versailles etc...

Parmi les trésors que contient la bibliothèque de mon époux Jacques se trouve un volume intitulé : Découverte de Versailles . Je ne me souviens plus comment il a acquis cette merveille en 45 planches, numérotée et réalisée par les éditions Hier& Demain sortie de l’impression le 15 février 1974. Toujours est-il que je partage avec vous quelques extraits.http://i49.tinypic.com/2imak41.jpg

Cérémonie dans la chapelle de Versailles

Gravure de Sébastien Leclerc (1639 – 1714) d’après Antoine Pezey

Cette gravure exécutée d’après le tableau d’Antoine Pezey, conservé au Musée de Versailles, représente une des grandes cérémonies qui se déroulèrent dans les chapelles de Versailles. Les soldats, carabine sur l’épaule, contiennent la foule des courtisans qui regardent le marquis de Dangeau, Grand Maître des Ordres réunis de N.-D. du Mont Carmel et de Saint-Lazare, prêter serment entre les mains du Roi.

Cette chapelle qui a précédé celle qui existe actuellement avait été élevée en 1682. Détruite à la fin du règne, lors de la construction de la chapelle définitive, elle était située à l’emplacement du salon d’Hercule.

C’est dans cette chapelle que Bossuet et Bourdaloue prononcèrent leurs sermons. Ici furent célébrés les mariages du Duc de Bourgogne avec la Princesse de Savoie, du Duc de Chartres avec Mademoiselle de Blois et les cérémonies de l’Ordre du Saint-Esprit.

Cette vaste chapelle rectangulaire est dallée de marbre noir et blanc et ouvre sur les jardins par deux arcades. Elle est surmontée d’un attique à trois fenêtres séparées par des figures d’anges en forme d’atlantes. On y pénétrait au rez-de-chaussée par une grande grille ouvrant sur le passage entre les cours et les jardins, tandis que la tribune royale, à l’étage, communiquait directement avec les appartements du Roi. Deux oratoires en forme de logettes garnies de cristal enchâssé dans des baguettes de bronze étaient réservées aux dévotions du Roi et des Princes ( la Reine étant morte en 1683).

Le grand maître-autel avec ses colonnes corinthiennes supportant un fronton et encadré de deux grandes figures d’anges debout a été conservé. Il orne maintenant l’église de Marly.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> mes chats et moi te souhaitons un bon week end bisous<br />
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> Bonjour Marylou, cette chapelle dans le chateau de Versailles est splendide, j'aime bien la tribune royale située à l'étage, le roi pouvait voir sans être géné par la foule des courtisans. Le<br /> soleil brille ce matin... Bonne journée et bons baisers<br />
Répondre
F
<br /> Merci de nous partager les trésors de ton époux...ces pages d'histoire..<br /> <br /> <br /> Bon week-end Marylou ! avec un petit rayon de soleil...<br />
Répondre
F
<br /> c'est magnifique tout ça; je viens de m'acheter un magazine sur versailles, c'est le hors série du point, il est intéressant bon week end bisous<br />
Répondre
B
<br /> très belle gravure**heureusement que nous savons garder cette valeur des choses*<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre