Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

Si Versailles m’était conté : Planche 24

28 Juin 2012 , Rédigé par Colmar City Publié dans #Châteaux : Versailles etc...

 Parmi les trésors que contient la bibliothèque de mon époux Jacques se trouve un volume intitulé : Découverte de Versailles . Je ne me souviens plus comment il a acquis cette merveille en 45 planches, numérotée et réalisée par les éditions Hier& Demain sortie de l’impression le 15 février 1974. Toujours est-il que je partage avec vous quelques extraits.http://i49.tinypic.com/kdk7z7.jpg

 Réception des Chevaliers de l’Ordre de Saint-Esprit dans la Chapelle Royale de Versailles

Vue d’optique éditée chez Huquier à Paris

 La chapelle royale de Versailles qui apparaît sur cette gravure est celle que nous voyons aujourd’hui, c’est la cinquième du château. Commencée en 1689, les travaux furent interrompus et prirent fin qu’en 1710, cinq ans avant la mort de Louis XIV. Construite en pierre blanche de Créteil, elle est l’œuvre de Jules Hardouin-Mansart. À la mort de l’architecte en 1708, son beau-frère Robert de Cotte reprit la direction du chantier.

Dédiée à Saint-Louis, la chapelle est disposée en forme de chapelle palatine et comprend deux étages. Un soubassement de forts piliers supporte la colonnade corinthienne du premier étage. Les bas côtés et le déambulatoire sont surmontés de tribunes ouvrant largement sur la nef centrale. La tribune royale, au premier étage, fait face à l’autel. Les piliers sont décorés de sculptures se rapportant à l’Ancien et au Nouveau Testament. Une importante équipe d’artistes y collabora. L’harmonie blanc et or de cette chapelle inondée de lumière est réchauffée par les peintures de la voûte dues à Jouvenet, La Fosse et Coypel et par un dallage de marbre polychrome.

Le Roi assistait tous les jours à la messe dans le chapelle qui servit aussi de cadre aux fastes religieux de la Cour de 1710 à 1789 : une des cérémonies les plus célèbres est sans doute celle du mariage de Louis XVI avec la jeune Marie-Antoinette, Archiduchesse d’Autriche, le 16 mai 1770. Cette gravure montre une des cérémonies qui s’y déroulaient régulièrement trois fois l’an (aux jours de l’an, de la Purification et de la Pentecôte) : la réception par le Roi des nouveaux chevaliers promus dans l’Ordre de Saint-Esprit. Le 2 février 1724, Louis XV, alors âgé de 14 ans, avait nommé cinquante-huit chevaliers dans cet ordre et nous le voyons ici recevoir leur serment le 3 juin suivant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> Bon week-end<br /> <br /> <br /> Jean<br />
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> Bonjour Marylou, sur la planche de la semaine dernière, on voyait plus les détails des corbeilles sur le côté. Le ciel est gris aujourd'hui, il va surement pleuvoir...Bonne journée et gros bisous<br />
Répondre
A
<br /> Coucou. Que de révélations dans ces planches, mais ce que j'ai particulièrement apprécié c'est ton merveilleux jardin ci-dessous. Un pur bonheur. Bonne fin de semaine et bisous<br />
Répondre
C
<br /> bonsoir Marylou, nous voici juste de retour de Madagascar, un long et riche voyage en émotions !!<br /> <br /> <br /> j'espère que tu vas bien<br /> <br /> <br /> bisous<br />
Répondre
L
<br /> encore une bien belle planche que tu nous montres là. Elle est très grande cette chapelle<br /> <br /> <br /> bisous et bonne soirée<br />
Répondre