Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

Si Versailles m’était conté : Planche 26

10 Août 2012 , Rédigé par Colmar City Publié dans #Châteaux : Versailles etc...

 Parmi les trésors que contient la bibliothèque de mon époux Jacques se trouve un volume intitulé : Découverte de Versailles . Je ne me souviens plus comment il a acquis cette merveille en 45 planches, numérotée et réalisée par les éditions Hier& Demain sortie de l’impression le 15 février 1974. Toujours est-il que je partage avec vous quelques extraits.http://i50.tinypic.com/eijiwj.jpg

 Le Jeu du Roi dans la Galerie des Glaces, le 25 février 1745

Gravure de Nicolas Cochin (1715-1790)

 Si, durant le règne de Louis XIV, la galerie des glaces fut le cadre de solennelles réceptions d’ambassadeurs, sous Louis XV elle servit souvent pour les fêtes données lors des mariages ou les bals du carnaval.

Cette gravure de Cochin évoque les fêtes qui se succédèrent à l’occasion du mariage du Dauphin, fils de Louis XV, avec la jeune Infante d’Espagne au mois de février 1745. La Grande Galerie abrita, le 25 février, le Jeu du Roi et le duc de Luynes, dans ses mémoires, décrit précisément cette scène :

« Le Roi, M. le Dauphin, Mme la Dauphine et Mesdames jouèrent au lansquenet ; le table était dans le milieu de la Galerie. La Reine jouait à cavagnole du côté de son appartement. Il y avait d’autres tables rondes qui ne furent pas remplies, excepté une ou plusieurs dames jouèrent à cavagnole. D’ailleurs beaucoup d’autres tables de jeu et un monde prodigieux. Le coup d’œil de la Galerie était admirable… À neuf heures, le Roi alla souper au grand couvert. »

Les courtisans sont entassés sur des tribunes dans les encadres des fenêtres et la galerie était violemment éclairée par des guirlandes de lumières et des lustres suspendus à des guirlandes de fleurs.

Après le souper du Roi, eut lieu à partir de minuit, dans la galerie transformée, le bal masqué où le Roi parut déguisé en if. C’est lors de ce bal qu’il rencontra Madame d’Étiolles, future marquise de Pompadour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br />  Je ne suis jamais arrivée à le visiter en entier car tout m'intéresse...Je ne désespère pas... Bonne journée<br />
Répondre
L
<br /> Toute la fine fleur de la noblesse française était là. Que d intrigues, de papotages sont échangés sous ces voutes célestes par leurs décorations . Le roi a bien mangé, bien dansé et il a<br /> fait connaissance de sa future maitresse. Tout un programme trés important pour l avenir du royaume.<br /> <br /> <br /> Bonne soirée Marylou<br /> <br /> <br /> Latil<br />
Répondre
T
<br /> Bonjour Marylou,<br /> <br /> <br /> De magnifiques planches de Versailles. J'y ai habité de longues années, d'ailleurs ma fille aînée y est née. <br /> <br /> <br /> Passe une bonne journée, amitiés, Véronique.<br />
Répondre
J
<br /> un faste, une richesse sur le dos des pauvres gens !!!<br /> <br /> <br /> Le beau-frère (avec sa famille) de Forstchwirh devrait passer tout à l'heure...<br /> <br /> <br /> Bon week-end<br /> <br /> <br /> Jean<br />
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> Bonjour Marylou, comme elle devait-être belle cette immense salle lorsqu'il y avait des fêtes dans le château... Le soleil brille toujours sur la région... Bonne journée, gros bisous<br />
Répondre