Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

Si Versailles m’était conté : Planche 28

28 Août 2012 , Rédigé par Colmar City Publié dans #Châteaux : Versailles etc...

 Parmi les trésors que contient la bibliothèque de mon époux Jacques se trouve un volume intitulé : Découverte de Versailles . Je ne me souviens plus comment il a acquis cette merveille en 45 planches, numérotée et réalisée par les éditions Hier& Demain sortie de l’impression le 15 février 1974. Toujours est-il que je partage avec vous quelques extraits.http://i46.tinypic.com/34dn19w.jpg

La Grotte de Thétys

Gravure d’A. Perelle (1638 –1695)

 

La Grotte de Thétys était située à l’emplacement de la chapelle actuelle. Elle fut construite à partir de 1664 et demanda dix années de travaux, mais disparut dès 1684 lors de la construction de l’Aile du Nord. Le bâtiment avait la forme d’un cube qui supportait un réservoir d’eau. La façade était ornée de trois grandes arcades fermées par des grilles de fer forgé décorées du soleil rayonnant.

Le décor extérieur dû à van Obstal représentait un cortège de tritons et de naïades, des enfants montés sur des dauphins et Apollon sur son char descendant dans la mer, thème majeur du décor de la grotte.

À l’intérieur, les murs étaient recouverts de coquillages, de coraux et de congélations. Au mur du fond, dans trois niches, se trouvaient les groupes sculptés par Girardon et Regnaudin : Apollon servi par les Nymphes et de chaque côté les deux groupes de chevaux du Soleil pansés par les Tritons, œuvres de Gilles Guérin et des frères Marsy. Ces groupes furent transportés au Bosquet des Dômes en 1686. Ils sont actuellement au Bosquet des Bains d’Apollon présentés dans un décor conçu par Hubert  Robert.

Ce bâtiment merveilleux et éphémère fut vanté et décrit par les contemporains, notamment La fontaine et Mademoiselle de Scudéry qui, dans "La promenade de Versailles", en explique le sens : «  le roi y va de temps à autres prendre quelques relâches et se délasser de ses grandes et illustres fatigues, sans que ce repos l’empêche de retourner aussitôt au travail avec la même ardeur que le soleil qui recommence à éclairer le monde au sortir des eaux où il s’est reposé. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br />  Il n y avait rien d extravagant dans cette fontaine. Si cela lui a permit de prendre quelques repos dans ses trés longues journées de travail, mon dieu c était une bonne chose.Ce qui me<br /> chagrinne un peu c est la durée de vie de l objet, il n avait pas prévu un agrandissement de son Palais, contraint par l arrivée en grand nombre à Versaille de nombreux gentilhommes.<br /> <br /> <br /> Bonne soirée Marylou<br /> <br /> <br /> Latil<br />
Répondre
F
<br /> Ce n'est plus si Versailles m'était conté ....mais si les mamies m'étaient contées !<br /> <br /> <br /> Belle journée Marylou<br />
Répondre
J
<br /> Un truc un peu curieux, je trouve....<br />
Répondre
M
<br /> <br /> <br /> <br /> Bonjour Marylou, encore une planche splendide à regarder. Dommage que ce batiment n'existe plus... Bon mercredi, le soleil brille, gros bisous<br />
Répondre
M
<br /> ah!!!nous voila de retour a versailles<br /> <br /> <br /> que ce livre doit etre beau!!!!!!!rien qu'a en voir les images j'en salive......<br /> <br /> <br /> bonne journée a toi<br /> <br /> <br /> a bientot<br />
Répondre