Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

calimesa

Souvenir quand tu nous tiens : Tante Jeanne et moi 17

24 Novembre 2020 , Rédigé par Marylou Publié dans #Voyages, #Tante Jeanne et moi : Alaska etc., #Californie, #Calimesa

Dans le parc résidentiel pour seniors de Calimesa, tout le monde était aux petits soins pour tante Jeanne et moi. Mais aux portes d’une région brûlée par le soleil, sans la climatisation dans le mobile-home, on ne tient pas longtemps. Les résidents à l’année avaient tous un climatiseur, ils nous invitaient à tour de rôle, j’avais la piscine pour me rafraîchir, la salle commune climatisée pour les distractions quotidiennes. On se déplaçait en voiture climatisée.

Souvenir quand tu nous teins : Tante Jeanne et moi 17

Souvenir quand tu nous teins : Tante Jeanne et moi 17

Mais tante Jeanne, bien qu’elle aimât la chaleur, cette année là, ne tint pas une semaine. Elle voulut donc retourner à Anchorage. Ce que nous fîmes, on nous accepta malgré le retour antidaté, privilège dû aux 100 000 miles club. Retour inoubliable : tante Jeanne et moi étions les seules civiles, tous les autres passagers du vol LA-Anchorage, en cet été 1969 étaient des officiers de l’armée.

 

Souvenir quand tu nous tiens : Tante Jeanne et moi 12

4 Novembre 2020 , Rédigé par Marylou Publié dans #Tante Jeanne et moi : Alaska etc., #Californie, #Calimesa

Pour la sortie de son album de fleurs sauvages tante Jeanne a peint 100 tableaux originaux.

Un pour chaque premiers albums numérotés de 1 à 100.

Souvenir quand tu nous tiens : Tante Jeanne et moi 12

Le mobil home de Tante Jeanne à Calimesa

Souvenir quand tu nous tiens : Tante Jeanne et moi 12

Tante Jeanne et moi devant le mobil home

 Ce travail titanesque, le stress, la vive émotion pour une femme de son âge lui ont valu plusieurs infarctus. Mais son rêve s’était réalisé. Les royalties lui permirent d’acheter un mobil home qu’elle fit installer dans un site réservé aux retraités à Calimesa près de Riverside en Californie.

Lors d'un de mes voyages elle m’y emmena. Bien qu’interdit aux moins de 55 ans on m’y avait acceptée. Comme il faisait très chaud et qu’elle n’avait pas encore la climatisation nous dûmes écourter notre séjour. Dommage car je m’y plaisais bien.