Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

chateaux : versailles etc...

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

5 Octobre 2016 , Rédigé par Marylou Publié dans #Châteaux : Versailles etc..., #Cheverny

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

Façade sud, la plus célèbre ornée de bustes d'empereur romains sculptés "à l'antique"

Le domaine de Cheverny appartient à la même famille depuis plus de six siècles,

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

Façade nord, vers l'orangerie, de style Louis XIII

les Hurault, et il est toujours habité par les descendants des Hurault : le Marquis et la Marquise de Vibraye.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

Le château de Cheverny est ouvert au public depuis 1922 sur l’idée de Philippe de Vibraye, grand-oncle du propriétaire actuel.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

Le domaine de Cheverny est aussi un haut lieu de vénerie,
l’art de la chasse à courre.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin


L’équipage de Cheverny est fondé en 1850 par le Marquis de Vibraye. De nos jours, en forêt de Cheverny et dans les forêts voisines, l’équipage prélève exclusivement des cerfs.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

Dans les communs du château, un chenil héberge près d’une centaine de chiens anglo-français tricolores.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

La salle à manger

Le château, qui a toujours été habité, présente des pièces de mobilier et des aménagements intérieurs remarquablement bien conservés.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

  Les appartements du premier étage témoignent de l’art de vivre à la française : la chambre des naissances, le boudoir rouge, la chambre d’enfant, la chambre des mariés, la salle à manger et le petit salon.
En 1942, au cours d’une nouvelle aventure de Tintin, le château de Moulinsart inspiré par Cheverny fait sa première apparition dans  Le Secret de La Licorne.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

Il devient alors le port d'attache de Tintin, de Milou, du professeur Tournesol, du capitaine Haddock et du majordome Nestor.

Le Domaine de Cheverny et la Fondation Hergé se sont associés pour réaliser et mettre en place une exposition permanente sur le thème : les secrets de Moulinsart.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

 Toutes les explications viennent de l'Office du Tourisme : cliquez sur le lien pour davantage de renseignements.

Cheverny : Généralités et l’exposition Tintin

Chambord : L’escalier à double révolution

4 Octobre 2016 , Rédigé par Marylou Publié dans #Châteaux : Versailles etc..., #Chambord

Chambord : L’escalier à double révolution

Le château est construit sur le modèle des châteaux forts du Moyen Âge, avec un bâtiment carré central, le donjon, doté de quatre tours à chacun de ses angles.

Chambord : L’escalier à double révolution

À l'intérieur du donjon, on trouve cinq niveaux habitables construits sur le même modèle : quatre appartements carrés et quatre appartements dans les tours rondes par niveau.

Chambord : L’escalier à double révolution

L’escalier double est au centre de l’édifice, il donne accès au premier étage, au deuxième étage, à la grande terrasse, avant d’être couronné par la tour-lanterne et la fleur de lys, symbole de la monarchie de France.

 

Cet escalier est une curiosité architecturale qui a contribué à la renommée de Chambord. Le principe est à la fois simple et étonnant :

Chambord : L’escalier à double révolution

deux escaliers qui tournent dans le même sens mais qui ne se croisent jamais.

 

Ainsi, on peut monter ou descendre les étages

Chambord : L’escalier à double révolution

sans croiser les personnes qui utilisent l’autre escalier.

 

Certains pensent que Léonard de Vinci est l’ingénieur et l’architecte de ce double escalier.

Chambord : L’escalier à double révolution

En effet, François 1er et l’artiste italien avaient l’un envers l’autre un attachement très fort.

 

Ils se sont rencontrés à Bologne en Italie, avant que François 1er n’invite Léonard de Vinci à séjourner en Val-de-Loire, et plus précisément au manoir du Clos Lucé à Amboise, où l’artiste meurt en 1519.

Chambord : L’escalier à double révolution

 Toutes les explications viennent de l'Office du Tourisme : cliquez sur le lien.

Chambord : Histoire du château

2 Octobre 2016 , Rédigé par Marylou Publié dans #Châteaux : Versailles etc..., #Chambord

Chambord : Histoire du château

Le périple autour des châteaux de la Loire fait par mon neveu et sa compagne se poursuit par la visite du Château de Chambord.

Chambord : Histoire du château

Pour ma part je trouve que le château mériterait qu’on ravale ses façades.

Chambord : Histoire du château

François 1er  entreprend la construction du château de Chambord en 1519 sur des terres marécageuses, au bord de la rivière Cosson et au centre d’une forêt très giboyeuse, pour en faire un grand, bel et somptueux édifice.

Chambord : Histoire du château

Un édifice qui doit lui permettre d’assouvir sa passion pour la chasse.

Chambord : Histoire du château

Animation médiévale

Fortement fasciné et influencé par les arts et les artistes italiens, il fait construire un château où se mêlent à la fois les influences françaises et italiennes.

Chambord : Histoire du château


Pour cause de sixième guerre d’Italie, soldée par la défaite de Pavie, les travaux doivent s’interrompre entre 1522 et 1526.

 

Au retour de François 1er, ils reprennent sans discontinuer pendant 20 ans, jusqu’à sa mort en 1547.

Chambord : Histoire du château

En 1539, l’Empereur Charles Quint est reçu par le roi dans ce qui n’est encore que le donjon en construction.

 

Seront ajoutées à ce premier bâtiment : l’aile dite royale, celle où loge le roi à l’est et l'aile de la chapelle à l'ouest,

Chambord : Histoire du château

continuée sous le règne de son fils Henri II et petit-fils Charles IX.

 

L’ensemble tel que nous le voyons aujourd’hui, sera achevé par le roi Louis XIV en 1685.

Chambord : Histoire du château

Toutes les explications viennent de l'Office du Tourisme :  Cliquez sur le lien.

Blois l’intérieur du château

30 Septembre 2016 , Rédigé par Marylou Publié dans #Châteaux : Versailles etc..., #Blois

Blois l’intérieur du château

« Dans la ville une première citadelle – dite « castrum » - est attestée dès le VIème siècle à l’emplacement de l’actuel château,

Blois l’intérieur du château

sur un éperon rocheux dominant la Loire et son val.

Blois l’intérieur du château

 Le château royal de Blois est un véritable panorama de l’histoire des Châteaux de la Loire, avec quatre façades évoquant quatre époques différentes.

 

Blois l’intérieur du château

C’est le seul château à pouvoir s’enorgueillir d’avoir accueilli pas moins de 10 reines et 7 rois de France.

Blois l’intérieur du château

La Salle des États Généraux qui doit son nom au roi Henri III qui y réunit à deux reprises les États Généraux de France, en 1576 et 1588,

Blois l’intérieur du château

pour tenter d’endiguer les Guerres de Religion qui ravagent le royaume.

Blois l’intérieur du château

L’aile Louis XII Le Comte de Blois et Duc d’Orléans,

Blois l’intérieur du château

Louis, devient roi de France sous le nom de Louis XII.

Blois l’intérieur du château

Il décide d’importants travaux de restauration et d’aménagements du château et des jardins pour installer la Cour de France.

Blois l’intérieur du château

L’aile François 1er Dès son avènement en 1515, François 1er  entreprend le réaménagement de l’aile nord du château qui s’ouvrait vers les jardins.

Blois l’intérieur du château

L’aile Gaston d’Orléans Au XVIIème siècle, la reine Marie de Médicis et son fils Gaston d’Orléans vont y trouver refuge.

Blois l’intérieur du château

Avec l’aide de l’architecte Mansart, il entreprend en 1635 la reconstruction du château. »

Blois l’intérieur du château

Extraits du site : http://www.bloischambord.com/

Blois et son château

29 Septembre 2016 , Rédigé par Marylou Publié dans #Châteaux : Versailles etc..., #Blois

Blois et son château

Mon Neveu Aurélien avait fait le tour de quelques châteaux de la Loire durant l’été 2010.

Blois et son château

Il vient de refaire ce même tour.

Blois et son château

Il a fait de nombreuses photos que je partage avec vous.

Blois et son château

Blois est située sur le fleuve, à mi-chemin entre Tours et Orléans.

Blois et son château

S'étendant sur les deux rives du dernier fleuve sauvage d'Europe, elle délimite et unit la petite Beauce (rive droite/nord) et la Sologne (rive gauche/sud).

Blois et son château

Le château de Blois éclaire l'histoire et l'art de notre pays. Il est comme un livre ouvert sur les événements qui ont marqué l'histoire des rois de France. Pour exemple : Louis d'Orléans (fin du l4ème siècle). 

Blois et son château

Blois est une des places fortes dont le rôle était important au Moyen Age. Charles d'Orléans (15ème siècle.).

Blois et son château

Le Versailles de la Renaissance (l6ème siècle.). L'ancienne forteresse des comtes de Blois renaît quand Louis XII s'y installe au début de son règne. L'assassinat du duc de Guise (1588). Etc.

Blois et son château

Le château royal de Blois, situé dans le département de Loir-et-Cher, fait partie des châteaux de la Loire. Il fut la résidence favorite des rois de France à la Renaissance.

Blois et son château

il fut la résidence favorite des rois de France à la Renaissance.

Blois et son château

Situé au cœur de la ville de Blois, sur la rive droite de la Loire, le château royal de Blois réunit autour d’une même cour un panorama de l’architecture française du Moyen Âge à l’époque classique qui en fait un édifice clef pour la compréhension de l'évolution de l'architecture au fil des siècles.

Blois et son château

Dans l'aile François Ier de style Renaissance l'architecture et l'ornementation sont marquées par l'influence italienne.

Blois et son château

Même si seulement douze ans séparent la construction de l'aile François Ier de celle de l'aile Louis XII, l'inspiration italienne a non seulement influencé les motifs décoratifs, mais aussi l'agencement et la forme complète de l'édifice. Source Wikipédia

Blois et son château

Ribeauvillé : Les châteaux

13 Mai 2015 , Rédigé par Marylou Publié dans #Châteaux : Versailles etc..., #Ribeauvillé

Ribeauvillé : Les châteaux

Trois châteaux forts surmontent la ville : le Saint-Ulrich (XIe-XVe), le Girsberg ou Altenkastel(XIIIe) et le Haut-Ribeaupierre (XIIIe-XVe).

Ribeauvillé : Les châteaux

À eux trois ils forment un circuit de balade de 3 heures très agréable. Un peu plus loin se trouve le Haut-Koenigsbourg qui donne une vision remarquable de ce qu’était un château fort au Moyen-Âge.

Ribeauvillé : Les châteaux

J’ai pris ces photos depuis le parking du casino où j’ai déposé mon neveu qui y travaille. Dommage que je n’ai pas pu m’arrêter un peu plus loin.

Ribeauvillé : Les châteaux

Un paysan retournait de l’herbe fraîchement coupée. Plusieurs cigognes se délectaient des insectes ou autres petits animaux dérangés. 

Haut-Koenigsbourg : Résumé historique

21 Janvier 2015 , Rédigé par Marylou Publié dans #Alsace : ma région, #Châteaux : Versailles etc..., #Haut-Koenigsbourg

Haut-Koenigsbourg : Résumé historique

"Dressé à près de 800 mètres d'altitude sur un éperon rocheux, le château offre un panorama grandiose sur la plaine d'Alsace, les vallées et les ballons des Vosges, la Forêt-Noire, et par temps clair, les Alpes...

Haut-Koenigsbourg : Résumé historique

Édifié au XIIe siècle, le château est pendant des siècles le témoin de conflits européens et de rivalités entre seigneurs, rois et empereurs. Il voit se succéder d'illustres propriétaires, dont la dynastie des Habsbourg et l'empereur allemand Guillaume II.

Haut-Koenigsbourg : Résumé historique

Ce dernier décide de redonner vie à l'ancienne forteresse et d'y créer un musée du Moyen Âge.

Haut-Koenigsbourg : Résumé historique

Il entreprend la restauration et la reconstruction de cet édifice assiégé, détruit et abandonné au cours de la guerre de Trente Ans. Le chantier, remarquable par son envergure et sa modernité, dure à peine 8 ans.

Haut-Koenigsbourg : Résumé historique

Le Haut-Koenigsbourg restauré est inauguré en 1908." Source tourisme Alsace 

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 2/2

17 Janvier 2015 , Rédigé par Marylou Publié dans #Alsace : ma région, #Châteaux : Versailles etc..., #Haut-Koenigsbourg

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 2/2

Un endroit où sont exposés beaucoup de canons d’où un second article.

Le grand bastion est la partie la plus fortifiée, il devait pouvoir s'opposer à de l'artillerie. Installée plus à l'ouest sur l'éperon rocheux et il est séparé du jardin par un pont levis. Y sont conservés des copies de canons des XVIe et XVIIe siècles. Il était dépourvu de toit au XVIème  siècle. Source Wikipédia

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 1/2

15 Janvier 2015 , Rédigé par Marylou Publié dans #Alsace : ma région, #Châteaux : Versailles etc..., #Haut-Koenigsbourg

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 1/2

La visite du château par mon neveu et sa compagne continue.

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 1/2

Toutes les photos ont été prises par eux lors de leur passage au Haut-Koenigsbourg.

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 1/2

Le grand bastion est la partie la plus fortifiée, il devait pouvoir s'opposer à de l'artillerie.

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 1/2

Installée plus à l'ouest sur l'éperon rocheux et il est séparé du jardin par un pont levis.

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 1/2

Y sont conservés des copies de canons des XVIe et XVIIe siècles.

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 1/2

Il était dépourvu de toit au XVIème  siècle. Source Wikipédia

Haut-Koenigsbourg : Le grand bastion 1/2

Haut-Koenigsbourg : Vues sur la plaine

11 Janvier 2015 , Rédigé par Marylou Publié dans #Alsace : ma région, #Châteaux : Versailles etc..., #Haut-Koenigsbourg

Haut-Koenigsbourg : Vues sur la plaine

Mes neveux ont fait un véritable reportage photos que je continue de vous montrer :

Haut-Koenigsbourg : Vues sur la plaine

prises de vues sur la plaine d’Alsace et la Forêt Noire, aperçu du donjon, traversée du

Haut-Koenigsbourg : Vues sur la plaine

jardin supérieur, montée de l’escalier menant au grand bastion. Le donjon sur une base carrée préexistante de 17 m.

Haut-Koenigsbourg : Vues sur la plaine

A été exhaussé d'autant lors de la restauration et protégé par une toiture.
Le jardin supérieur fait le lien entre le logis situé au centre et les bastions situés à l'ouest. Il est entouré par un chemin de ronde couvert et a un puits. Clic pour voir.
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>