Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tradition - Voyages - Vie

fete de la musique

Fête de la musique

21 Juin 2019 , Rédigé par Marylou Publié dans #Tradition, #Fête de la musique

Colmar : Fête de la musique 1910 

Cette œuvre réalisée par Jean-Jacques Waltz dit Hansi date de 1910, elle a été faite pour commémorer la fête de la musique. À cette occasion la maison Pfister et la collégiale pavoisaient aux couleurs rouge et blanche de l’Alsace. Chose étrange, on ne parle de cette fête que depuis peu alors qu’elle semble avoir existé dans notre région déjà avant la première guerre mondiale. Preuve par l’image.

 

La fête battra son plein à partir de ce soir et durera au delà de minuit.

Bonne fête à vous tous qui venez sur mon blog.

 

 

 
 

Beblenheim (68) : Fête de la musique

18 Juin 2017 , Rédigé par Marylou Publié dans #Alsace : ma région, #Beblenheim, #Fête de la musique

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Vendredi, dans la soirée, la fête de la musique battait son plein en la maison de retraite.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Comme à l’accoutumée, j’étais invitée par mon amie Claire.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Charcuterie

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Terrine

Je suis arrivée pour 16h30. Trois superbes liserons m’ont accueillie sur le parking.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Pâté de viande

J’ai rejoint Claire et Raymond qui m’attendaient dans la salle richement décorée.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Poulet

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Courgettes

Touche originale : les sets de table étaient des copies de disques et les serviettes de couleurs diverses. Pour l’occasion plusieurs chorales étaient invitées ainsi que des musiciens.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Verrines aux légumes

Sylvain et son équipe avait concocté un buffet froid au milieu duquel trônait un paon fait de viande froide, kiwi, olive etc. Il y en avait pour tous les goûts :

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Asperges et jambon

charcuterie, terrines diverses, pâté de viande, pignons de poulet, asperges au jambon, verrines, salade de céleri, tomates, pâtes, courgettes, taboulé, pastèque ; le tout arrosé de crémant, vin rouge, blanc ou rosé.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Le dessert

Un peu avant le dessert, c’est-à-dire un succulent gâteau aux fraises avec chantilly, le petit fils de Claire est arrivé. C’était la surprise de la soirée.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Il a mis une ambiance du tonnerre, invitant Raymond et sa mère à le rejoindre pour pousser la chansonnette en l’honneur de sa mamie.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Un vent d’émotion a parcouru la salle durant cet instant magique.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Ma voisine de table s’est exclamée : «  Marylou, c’est le meilleur moment de la soirée, je ne manquerai pas de le dire à celles qui sont déjà montées dans leurs chambres. »

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Claire et sa bru

Après la prestation de Pierre, la chorale de Beblenheim, dans laquelle sa maman est membre, a repris le flambeau avec des airs qui appelaient à la danse. Chose que je n’ai pas manqué de faire : un petit tour avec Linda, un autre avec Claire. Du coup mes douleurs dans la jambe se sont estompées. On a quitté la salle non sans faire des signes d’adieu aux membres de la chorale qui faisaient de même alors qu’ils chantaient  « Voulez-vous danser grand-mère, voulez-vous danser grand-père ! »

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Le soleil se couchait irisant le ciel, il était 22h.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

21 Juin 2016 , Rédigé par Marylou Publié dans #Alsace : ma région, #Beblenheim, #Haut-Rhin, #Fête de la musique

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Vendredi le « Petit Château était en fête ».

Beblenheim (68) : Fête de la musique

La salle était décorée de notes de musique. Il y en avait même sur les tables.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Elles étaient faites de pâte à sel, de tissu, ou simplement dessinées.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Sur les fenêtres le décor était fait de disques en vinyle.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Les nappes et serviettes avaient des teintes gaies.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Le personnel se voulait en accord avec le menu : Elissa portait une robe à volants et une fleur dans les cheveux comme toutes les belles gitanes.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Les cuisiniers avaient installé leur matériel sur la terrasse à l’entrée de la salle.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Coiffés de chapeaux rouges ils préparaient une énorme paëlla dans deux poêles géantes. Hum cela sentait bon ! En attendant la fin de la cuisson différentes chorales donnaient de la voix.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Le menu

 Ti fleur fanée, me mit les larmes aux yeux tant cet air me rappelait l’instant où les moniales de Saint-Denis de la Réunion avaient chanté pour mon époux cette même chanson.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Le repas était très bon. Entre le plat et le dessert les jeunes animateurs et employés de la maison exécutèrent une danse dynamique et entrainante.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Un peu plus tard, en attendant le café, les chanteurs invitèrent à la danse.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

J’aime danser, selon les dires je danse très bien mais hélas avec l’âge je manque de souffle et c’est bien dommage car valser avec un bon cavalier c’est formidable.

Beblenheim (68) : Fête de la musique

Attirés par les airs entraînants, Yann et sa compagne vinrent saluer les résidents et leur présenter Hadès leur beau chien blanc.

Beblenheim (68) : Fête de la musique