Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tradition - Voyages - Vie

Premier essai

Ceci est mon premier article écrit directement dans la nouvelle formule. Tous mes essais précédents étaient écrits sur l'ancienne formule puis copiés/collés dans la fenêtre HTML. Qui sait peut-être avec le temps je m'habituerai...

<b><center>La rue voisine, les prunus sont en fleurs</center></b>
<b><center>La rue voisine, les prunus sont en fleurs</center></b>

<b><center>La rue voisine, les prunus sont en fleurs</center></b>

Colmar City - - Saisons

Deux communes du Kochersberg : Berstett et Olwisheim

Mercredi j’ai rendu visite à mon neveu qui habite dans le Bas-Rhin à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Strasbourg. Nous avons rejoint sa compagne pour déjeuner au restaurant. Au retour vers Pfaffenhoffen nous avons fait quelques arrêts photos.

Deux communes du Kochersberg : Berstett et Olwisheim

Deux communes du Kochersberg : Berstett et Olwisheim

 

 

Premier arrêt à Berstett commune alsacienne du Kochersberg.

 

Blason de Berstett

 

  

Ensuite on a traversé Olwisheim.

Deux communes du Kochersberg : Berstett et Olwisheim

 

 Difficile de s'arrêter dans la rue principale qui n’est pas très large.

Blason d'Olwisheim


Mais malgré tout deux jolis clichés.

Pfaffenhoffen (67) : Cigognes

Le couple sur son nid

Les cigognes sont de retour en Alsace depuis 3 semaines.

Pfaffenhoffen (67) : Cigognes

Le nid est au sommet d'un pylône

À Pfaffenhoffen, commune du nord de la région,

Pfaffenhoffen (67) : Cigognes

les grands oiseaux blancs nidifient au sommet des pylônes

Pfaffenhoffen (67) : Cigognes

qui supportent les câbles de haute tension.

Pfaffenhoffen (67) : Cigognes

Mon neveu et sa compagne ont assisté à leurs ébats amoureux et m’ont envoyé quelques photos que je partage avec vous.

Pfaffenhoffen (67) : Cigogneaux

Pfaffenhoffen est une commune du nord de l’Alsace dans le Bas-Rhin. C’est là qu’habitent la compagne de mon neveu.

Pfaffenhoffen (67) : Cigogneaux

Tout près de l’appartement un couple de cigognes niche sur un pylône. Je vous ai déjà montré le nid (Clic pour voir).

Pfaffenhoffen (67) : Cigogneaux

Les cigognes ont eu trois petits qui n’ont pas encore quitté le nid et qui réclament leur becquée à grands cris.

Pfaffenhoffen (67) : Cigogneaux devenus grands

Les jeunes cigognes sont souvent seules au nid. Devenues grandes elles prennent beaucoup de place. Elles feront bientôt leur premier vol.

Pfaffenhoffen (67) : Cigogneaux devenus grands

Sachez qu’après deux mois passés à dormir et manger, les cigogneaux sont semblables à leurs parents, à la différence de la couleur des pattes et du bec. Ces derniers sont noirs, orange encore quelques mois.

Pfaffenhoffen (67) : Cigogneaux devenus grands

 

Kochersberg : Morschwiller(67)

Lors de la balade en voiture vers Pfaffenhoffen nous avons traversé la forêt communale de Brumath et finalement fait un arrêt près de Morschwiller. J’ai pris une photo à travers le parebrise.

Kochersberg : Morschwiller(67)

Mon neveu a fait demi-tour pour se rapprocher du village.

Kochersberg : Morschwiller(67)

Morschwiller se situe dans le nord-est du Kochersberg, entre Brumath et Pfaffenhoffen. Le village est traversé par la route département 419 qui relie les deux villes.

Blason de Morschwiller

Sachez qu’il existe dans la banlieue de Mulhouse une commune qui se nomme Morschwiller-le-Bas.

À la sortie de Morschwiller mon neveu s’est arrêté dans la montée vers un champ d’où on voyait les villages des alentours. Le plus proche, juste de l’autre côté de la route, était Grassendorf. Le village s’étirait dans le creux du vallon. Le champ de blé fraîchement moissonné grimpait la colline. Une houblonnière en faisait autant.

Kochersberg : Grassendorf (67)

 Lorsque l'Alsace devint française après la "Guerre de 30 ans", le souci majeur de l'administration française fut de repeupler une région abandonnée et malmenée après 30 années de guerre et de misère. La région à l'ouest de Haguenau particulièrement éprouvée allait bénéficier de l'arrivée d'immigrés d'origines diverses.

Kochersberg : Grassendorf (67)

Le blason représente Sainte Agathe la patronne du village

Grassendorf serait reconstruit par des gens venus de Picardie. Toujours est-il qu’aujourd’hui encore les habitants du village portent dans le langage populaire le sobriquet local "die Welschen" (les étrangers). Source le site du village 

Kochersberg : Dauendorf (67)

Depuis l’arrêt à la sortie de Morschwiller, à l’opposé de Grassendorf le village de Dauendorf se profilait sur l’horizon.

Kochersberg : Dauendorf (67)

Au-delà du village on devinait la chaine de la Forêt Noire.  

Blason de Dauendorf

Les armes de Dauendorf se blasonnent ainsi : « De sable au lion d'or, lampassé de gueules, soutenu d'un chevron renversé aussi d'or. »

 

Kochersberg : Neubourg (67)

Neubourg, situé à quelques kilomètres au nord-est de Dauendorf est son village annexe. D’ailleurs on parle de la commune de Dauendorf-Neubourg. Depuis l’endroit où mon neveu s’est arrêté j’ai pu mettre le clocher du village dans mon APN.

Kochersberg : Neubourg (67)

 Un peu d’histoire : En 1133, des moines cisterciens de l'abbaye de Lucelle fondèrent l'abbaye de Neubourg, dont il ne reste aujourd'hui qu'un porche et des murs.

Blason de Neubourg

L'abbaye fut définitivement détruite pendant la Révolution française. Source Wikipédia

Pays de Hanau : Paffenhoffen (67)

En 1953, pour le géographe alsacien Étienne Juillard, le pays de Hanau est l'ensemble des collines sous-vosgiennes situées en gros entre Dettwiller au sud et Wœrth au nord, en passant par Bouxwiller, et Pfaffenhoffen mais en excluant Ingwiller.

Pays de Hanau : Paffenhoffen (67)

La petite ville de Pfaffenhoffen, « Pfaffhoffe » (en Alsacien), est nichée sur la rive droite de la Moder, au pied de la colline de Ringeldorf.

Pays de Hanau : Paffenhoffen (67)

C'est d'ailleurs à la sortie de ce village, là où la route aborde sa longue descente dans la vallée, que s'offre le plus beau panorama, non de Pfaffenhoffen même, mais de son environnement : les autres communes de l'agglomération du Val de Moder et les villages du pays de Hanau qui s'égrènent jusqu'aux premiers contreforts des Vosges. Source Wikipédia

Pays de Hanau : Paffenhoffen (67)Blason de Pfaffenhoffen

  

Promenade en TGV 1/: Départ d’Eguisheim

Vue sur le village depuis le parking

Jeudi, par une journée ponctuée par la chaleur, 37° affichées sur l’enseigne de la pharmacie d’Eguisheim, j’ai pris le TGV avec les amis du club « La Renaissance ».

Promenade en TGV 1/: Départ d’Eguisheim

Vue sur les trois châteaux

On s’est retrouvés dès 9h sur le parking à l’entrée du centre-ville. On est monté à bord de River-Muson le petit Train Gourmand du Vignoble pour une balade de plusieurs heures à travers le vignoble. Le vignoble alsacien compte 51 Grands Crus. La balade permet d’en découvrir trois : le Hatschbourg, le Goldert et le Steinert.

Promenade en TGV 1/: Départ d’Eguisheim

Je n’ai pas vraiment pu faire des photos des villages traversés à cause de l’étroitesse des rues. Je me rattraperai lors de prochaines sorties.

Promenade en TGV /: Husseren-les-Châteaux (68)

Le train a chargé une cinquantaine de passagers, une cargaison de bretzels et de kougelhofs destinée à l’apéro-dégustation prévu sur le parcours.

Promenade en TGV /: Husseren-les-Châteaux (68)

Il a pris la route qui contourne le village et mène au prochain village de la route des vins : Husseren-les-Châteaux.

Promenade en TGV /: Husseren-les-Châteaux (68)

Celui-ci, comme son nom l’indique, est dominé par les ruines de trois châteaux : Les Châteaux d’Eguisheim.

Promenade en TGV /: Husseren-les-Châteaux (68)

Mais il est plus que probable que les trois donjons en grès rose formaient un seul et même château.

Promenade en TGV 3/: Table d’orientation Hattstatt

Le petit Train Gourmand du Vignoble a fait un premier arrêt dans le vignoble au-dessus de Hattstatt.

Promenade en TGV 3/: Table d’orientation Hattstatt

Très exactement dans le vignoble Grand Cru Hatschbourg près de la table d’orientation. La vue depuis cet endroit était magnifique.

Promenade en TGV 3/: Table d’orientation Hattstatt

En pleine forêt Notre-Dame du Schauenberg

On apercevait Gueberschwihr, Notre-Dame du Schauenberg et plein sud les collines du Strangenberg.

Promenade en TGV 3/: Table d’orientation Hattstatt

Le guide savait capter l’attention des personnes présentes. Jadis les arbres fruitiers partageaient les lieux avec les vignes. Aujourd’hui ils sont rares.

Promenade en TGV 3/: Table d’orientation Hattstatt

Amandier près de la table d'orientation

J’ai aperçu deux pêchers, un arbre à quetsches, un figuier et un amandier sous lequel des enfants cassaient les fruits de l’an passé tombés à terre.

Strasbourg (67): La Petite France

Vue sur les tours des ponts couverts

Mardi 11 août mon amie Françoise m’a rendu visite.

Strasbourg (67): La Petite France

Fleurissement près du parking

Elle désirait revoir Strasbourg, ville dans laquelle elle avait passé une fois avec ses parents durant son enfance.

Strasbourg (67): La Petite France

Vue sur un canal depuis le pont du faisan

Nous sommes donc parties pour la grande ville. Premier arrêt près de la Petite France. Ce quartier pittoresque est très prisé par les touristes.

Strasbourg (67): La Petite France

Restaurant au Lohkäs rue du bain aux plantes

Il comporte de nombreux restaurants. On a déjeuné sur la terrasse du Marco Polo dont le personnel était fort aimable.

Strasbourg (67): La Petite France

La Petite France est traversée par plusieurs canaux.
On a assisté au passage d’un bateau, on a vu le pont tournant (pont du faisan) en pleine manœuvre.

Strasbourg (67): La Petite France

Le restaurant Maison des tanneurs

Le quartier a conservé un grand nombre de maisons à colombages, dont la Maison des Tanneurs.

Strasbourg (67): La Petite France

Un peu d’histoire : Le quartier tire son nom de l’hospice des vérolés,

Strasbourg (67): La Petite France

construit à la fin du XVème  siècle pour accueillir les soldats revenant de la campagne d’Italie atteints de syphilis, appelée aussi le "mal français".

Strasbourg (67): La Petite France

La Petite France comportait de nombreuses tanneries et était de ce fait le "quartier des tanneurs" de Strasbourg. Source Wikipédia 

Strasbourg (67): La Petite France

Strasbourg (67) : Cathédrale Notre-Dame

Après avoir franchi la foule qui revenait de la Place nous sommes enfin parvenues sur le parvis de Notre-Dame. Il faisait beau, les visiteurs étaient si nombreux qu’un sens des visites avait été instauré.

Strasbourg (67) : Cathédrale Notre-Dame

C’était la première fois que je me déplaçais de cette manière dans la cathédrale. J’ai montré le petit chien du prédicateur qui somnolait au pied de la chaire sculptée. La légende veut que celui qui le caresse revienne.

Je lui ai aussi montré le petit homme qui scrute le pilier des anges avec l’espoir qu’il s’écroule. C’est du moins ce qu’il avait proféré de son vivant. 

Après le baptistère le calvaire et le vitrail du cœur on s’est évidemment arrêtées devant la fameuse horloge astronomique. Merci Françoise pour tes  photos qui s'ajoutent aux miennes.

Strasbourg (67) : Cathédrale Notre-Dame

 Un peu d’histoire : La cathédrale construite à partir de 1176 en grès rose des Vosges ne sera achevée qu'en 1439. Sa construction débute par le chœur et le transept nord, dans le style roman mais une équipe venant de Chartres en 1225 révolutionne la construction par l'apport du style gothique.

Strasbourg (67) : Cathédrale Notre-Dame

Retable de Saint Maurice

Si les 2 volets étaient fermés, ce qui est très rarement le cas, on pourrait admirer les peintures de Saint Étienne et de Saint Antoine l'Ermite. Lorsqu'il est ouvert, on peut admirer un groupe sculpté, avec Saint Matthias à gauche, Saint Roch, Saint Maurice et Saint Nicolas au centre et à droite, Saint Florian.

"Prodige du gigantesque et du délicat" selon le mot de Victor Hugo, sa façade est d'une richesse ornementale fantastique.

Sa flèche culmine à 142m et ne sera dépassée que par la cathédrale de Rouen au XIXème  siècle. Source http://www.strasbourg.eu/ 

Strasbourg (67) : Maison Kammerzell

 

La construction de cette maison, en face de la Cathédrale Notre-Dame, dont les colombages comptent parmi les plus richement décorés de la ville, remonte à l'année 1427. Cependant, l'édifice ne prendra son aspect définitif qu'en 1589. Construite par le célèbre négociant de fromages Martin Braun, dans ce style Renaissance très particulier, le rez-de-chaussée est en pierre et les étages supérieurs en bois sculptés avec des fenêtres en cul-de-bouteille. Les sculptures des poutres représentent des scènes sacrées et profanes, les cinq sens, les quatre âges de la vie, la foi, l’espérance et la charité et enfin, les signes du zodiaque. Sur la façade, plusieurs personnages importants de l'histoire apparaissent : César, Charlemagne, Hector et Godefroid de Bouillon. Sur le pignon, on voit encore la poulie qui servait à faire monter les réserves au grenier.

 

Après de nombreux propriétaires, l'édifice est acquis par la Communauté urbaine de Strasbourg, via son organe la fondation de l'Œuvre Notre-Dame. Elle fait partie, comme le centre historique de Strasbourg, du patrimoine mondial de l'humanité.

Strasbourg (67) : Maison Kammerzell

C'est aujourd'hui et depuis le dix-neuvième siècle un restaurant, ce qui en fait, avec la cathédrale, le plus vieil édifice encore exploité de Strasbourg. Source Wikipédia 

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

Mon neveu et sa compagne ont eu des billets pour assister aux tournois de tennis

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

qui avaient lieu à Roland Garros le 7 juin 2015.

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

Petit rappel :

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

Le stade Roland-Garros est un stade de tennis en terre battue construit en 1927

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

et situé à l’ouest de Paris au niveau de la porte Molitor, en lisière du bois de Boulogne.

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

Il accueille tous les ans les Internationaux de France de tennis.

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

Le nom du stade a été choisi en hommage au pionnier de l’aviation Roland Garros, décédé dans un combat aérien de la Première Guerre mondiale en 1918.

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

Le stade Roland-Garros regroupe au total 24 courts.

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

Les trois plus grands sont le court central, le court Suzanne-Lenglen et le court no 1.

Roland Garros : Journée du 7 juin 2015

Source Wikipédia.

Bernwiller (68): Altaburafascht

 Bernwiller fête chaque année les paysans d'autrefois

Bernwiller (68): Altaburafascht

lors du traditionnel Altaburafascht.
Dimanche c’était la 30ème édition.

Bernwiller (68): Altaburafascht

J’y étais grâce à des amis chers qui m’avaient invitée.

Bernwiller (68): Altaburafascht

Arrivés de bonne heure nous avons assisté à la messe.

Bernwiller (68): Altaburafascht

Le sacristain nous a accueillis dans son habit de fête.

Bernwiller (68): Altaburafascht

Après la messe, le petit groupe s’est dirigé vers la salle des fêtes où les VIP tenaient discours. C’est là que j’ai fait la connaissance de la reine du jour et de ses dauphines.

Bernwiller (68): Altaburafascht

Tandis que mes amis papotaient, j’ai mis en boîte quelques tracteurs anciens joliment décorés.

Bernwiller (68): Altaburafascht

Finalement nous avons rejoint le chapiteau pour déjeuner d’une copieuse choucroute. Wouah que c’était bon !

Bernwiller (68): Altaburafascht

Sacrée ambiance en ce lieu, un peu bruyant certes, mais que c’était bon de se retrouver entre amis… 

Le fort Rapp 1/2 : Ses différents noms

Entrée du fort

Comme je vous disais précédemment le fort se trouve sur la commune de Reichstett. Il a changé de nom selon les aléas de l’histoire.

Le fort Rapp 1/2 : Ses différents noms

Entrée

Ainsi à l’époque où l’Alsace était allemande. Les forts du territoire prennent le nom des communes où ils sont implantés, puis un numéro leur est attribué par le génie allemand : ce fort devient le Fort de Reichstett puis le Fort II.

Le fort Rapp 1/2 : Ses différents noms

Enfin un décret impérial du premier septembre 1873 leur donne le nom d'une personnalité allemande. Du coup le fort prend le nom de Fort Moltke.

Le fort Rapp 1/2 : Ses différents noms

En 1918 lorsque l’Alsace rentre dans le giron de la France,

Le fort Rapp 1/2 : Ses différents noms

 

 

 

les forts prennent le nom des généraux français. Le fort devient le Fort Rapp. Jean, comte Rapp est né à Colmar le 27 avril 1731.

Le fort Rapp 2/2 : Généralités

Le fort Rapp est un fort de type von Biehler à fossé sec appartenant à la ceinture fortifiée de Strasbourg. Il a été entièrement construit en grès des Vosges.

Le fort Rapp 2/2 : Généralités

Alexis von Biehler était un ingénieur militaire et général d’infanterie prussien. Il a donné son nom à une nouvelle génération de fortifications conçue après la guerre de 1870.

Le fort Rapp 2/2 : Généralités

La construction du fort Rapp a débuté en 1872 et il a été inauguré le 26 septembre 1874. Source Wikipédia 

Abri de protection datant de la seconde guerre mondiale

 

provenant de la gare de triage de Bischheim.

 

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

Décoration sur le bus

Avec le club des aînés de Bennwihr et environs

j’ai fait un beau voyage dans le Sundgau.

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

La chocolatrie

Le bus était conduit par Patrick notre chauffeur habituel.

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

Un homme sympa et très serviable.
Ce jour-là le bus était magnifique.

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

C’était celui qui accompagne normalement les croisiéristes sur les fleuves européens. Premier arrêt de la matinée dans le village de Retzwiller pour visiter une chocolaterie.

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

La boutique attenante était très bien achalandée : chocolat de toutes sortes, même pour diabétiques.

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

En prévision de Noël un choix de Bredele (petits gâteaux alsaciens) garnissait les rayons. On ne savait quoi choisir…

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

Un peu d’histoire :

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobreBlason de Retzwiller

Le nom du village a subi de nombreuses modifications au cours de l'histoire. On sait très peu de choses sur l'histoire de Retzwiller qui a fait partie du comté de Ferrette puis du domaine des Habsbourg jusqu'au traité de Westphalie

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

en 1648. Annexé à l'Allemagne en 1870, le village fut libéré dès 1914. Lors de la deuxième guerre mondiale, plusieurs habitants furent fusillés pour avoir fait partie du groupe de "l'affaire de Ballersdorf".

Retzwiller (68) : Sortie du 30 octobre

Le village a été libéré le 23 janvier 1945.
Source : http://www.cc-porte-alsace.fr/

Balschwiller (68) : Glockabrunna

Le "Rot un Wiss" flotte à l'entrée du Glockabrunna

La sortie du 30 octobre s’est poursuivie vers Balschwiller.

Balschwiller (68) : Glockabrunna

L'étang, alimenté par le puits, dans lequel les cloches furent cachées

Lors de cette balade j’ai été surprise de voir tant de drapeaux « Rot un Wiss » flotter sur les maisons et supports divers. Le drapeau rouge et blanc est le drapeau historique de l’Alsace.

Balschwiller (68) : GlockabrunnaPour en savoir davantage Cliquez ici

Balschwiller (68) : Glockabrunna

Le propriétaire chante en alsacien

Balschwiller est un petit village situé dans le Sundgau. La commune s'étend sur 9,8 km² et compte 828 habitants depuis le dernier recensement de la population.

Balschwiller (68) : Glockabrunna

Entouré par les communes d’Eglingen, Ammerzwiller et Buethwiller, Balschwiller est situé à 5 km au nord-est de Ballersdorf la plus grande ville aux alentours.

Balschwiller (68) : Glockabrunna

 Situé à 281 mètres d'altitude, la Rivière La Largue, le Ruisseau le Seingelbach, le Ruisseau Soultzbach sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Balschwiller.

Balschwiller (68) : Glockabrunna

La commune est proche du parc naturel régional des Ballons des Vosges. Source : http://www.annuaire-mairie.fr/mairie-balschwiller.html

Balschwiller (68) : Glockabrunna

En route vers Riespach pour l'étape suivante de notre sortie

  C’est sur le territoire de cette commune que se trouve la friterie Glockabrunna littéralement le puits aux cloches.

Balschwiller (68) : Glockabrunna

Nous y avons déjeuné d’un succulent et copieux repas agrémenté des chants du patron des lieux accompagné par sa

Balschwiller (68) : Glockabrunna

fille. Un moment génial de convivialité et d’amitié à l'alsacienne.

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

 Après Retzwiller et Balschwiller

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

notre balade en bus s’est poursuivie à Riespach.

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

Très exactement par une visite chez le fabricant de

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

Un chat se repose dans ce magnifique décor. Le voyez vous ?

pantoufles Bihr. J’en ai profité pour acheter une paire de charentaise pour mon frère.

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

 En ce qui me concerne je ne l'avais pas vu quand j'ai fait la photo

Très vite je suis sortie de cet immense entrepôt

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

dans lequel les cartons de chaussures s’entassaient formant

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

un labyrinthe dans lequel on se serait volontiers perdu.

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

Tandis que mes compagnons de balade achetaient pantoufles, escarpins et souliers divers je me suis promenée dans les rues environnantes à la recherche d’un banc.

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

J’ai fait plusieurs photos et longée le bois voisin aux couleurs d’automne. J’ai fini par m’asseoir sur un joli banc vert à l’ombre d’un tilleul centenaire.

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

Très vite j’ai été rejointe par deux dames du club. On est restée là jusqu’au départ du bus. Tout compte fait ce fut une belle journée. 

Riespach(68): Sortie du 30 octobre

Beblenheim (68) : Douceur de l’automne

Vue sur le village depuis la fenêtre

 Dimanche dernier, il faisait doux.

Beblenheim (68) : Douceur de l’automne

Après le déjeuner, je me suis promenée avec mes amis

Beblenheim (68) : Douceur de l’automne

dans le parc de la maison de retraite où réside Claire.

Beblenheim (68) : Douceur de l’automne

Le parc avait été réaménagé et partagé en cinq parties chacune consacrée à un sens. Pissenlits, pâquerettes, clématites et autres fleurs s’épanouissaient au bord des allées.

Beblenheim (68) : Douceur de l’automne

Il y avait des bancs et des chaises tout au long du parcours.

Beblenheim (68) : Douceur de l’automne

Du coup on a fait halte près de l’aire de jeu des enfants.

Beblenheim (68) : Douceur de l’automne

L’endroit était agréable tant et si bien qu’on y est resté

Beblenheim (68) : Douceur de l’automne

un long moment papotant de choses et d’autres.

Beblenheim (68) : Montgolfière

Dimanche 8 novembre j’ai assisté à l’atterrissage d’une montgolfière depuis le parc du Petit Château à Beblenheim.

Beblenheim (68) : Montgolfière

La montgolfière est un aérostat dont la sustentation est assurée par de l'air chauffé contenu par une enveloppe.

Beblenheim (68) : Montgolfière

La différence de masse volumique avec l'air environnant, plus froid, crée une poussée assurant la sustentation. Le maintien en température de l'air de l'enveloppe nécessite l'emport d'un carburant et d'un brûleur.

Beblenheim (68) : Montgolfière

Un peu d’histoire

Si l'on excepte le prétendu vol de Furvin Kriakutnoi effectué en 1731, il est généralement admis que la montgolfière a été inventée par les frères Montgolfier, Joseph-Michel et Jacques-Étienne, en 1782.

Beblenheim (68) : Montgolfière

Mais en fait ils furent précédés par les démonstrations du prêtre brésilien Bartolomeu Lourenço de Gusmão, qui a fait voler des petits ballons à air chaud en août 1709, au Portugal.

Beblenheim (68) : Montgolfière

Le premier vol officiel de leur ballon à air chaud a été expérimenté place des Cordeliers à Annonay le 4 juin 1783.

Beblenheim (68) : Montgolfière

Le 19 septembre de la même année, un coq, un mouton et un canard firent l'expérience du premier vol habité

Beblenheim (68) : Montgolfière

à Versailles devant le roi Louis XVI, leur ballon s'est envolé jusqu'à 480 mètres.
Source Wikipédia
 

Beblenheim (68) : Montgolfière

Tradition - Voyages - Vie

Mon blog vous montre Colmar, les us et coutumes de l'Alsace : Noël, costumes alsaciens, tout en contant mes aventures quotidiennes et mes souvenirs de voyages dont les textes et les photos sont copyright © . (svpl, par respect, ne les copiez pas. Merci)

                     Traducteur
________________________________________
Compteur mis en place le 22 avril 2013 à 17h30 Flag Counter __________________________________________
________________________________________
Compteur de visites
compteur gratuit
Avant la migration le site comptait plus de 103 000 visiteurs et plus de 313 000 pages vues. ______________________________________
Météo

Hébergé par Overblog